Bourse doctorale Tianzhu sur le bouddhisme chinois

    

À partir de 2018, le CEIB, en partenariat avec le réseau Tianzhu Global Network for the Study of Buddhist Cultures et le projet de recherche international « From the Ground Up: East Asian Religions through Multi-Media Sources and Interdisciplinary Perspectives », propose des bourses d’étude doctorale sur le bouddhisme chinois.

Cette bourse s’adresse à tout étudiant en 1ère année de thèse, de toutes disciplines, sans aucun autre financement de type contrat doctoral, et inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur et de recherche ayant une école doctorale qui a signé ou rejoint la « Convention partenariale portant création du Centre d’études interdisciplinaires sur le bouddhisme ». Aucune condition n’est exigée sur le sujet de recherche tant qu’il concerne le bouddhisme chinois.

Pour la promotion 2018, les établissements concernés par la Convention partenariale sont l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) et l’École Pratique des Hautes Études (EPHE).

Lauréat 2018 :
M. XU Lufeng, en première année de doctorat, Anthropologie, pour une thèse intitulée « La réinvention du kung-fu de Shaolin. Corps, religion et politique en Chine contemporaine ».

Lauréat 2019 :
Mme MU Sihao, en première année de doctorat, Sociologie et anthropologie, Inalco, pour une thèse intitulée « Les communautés textuelles du bouddhisme chinois contemporain : une étude de cas sur Le Grand Traité sur les Étapes du Chemin vers l’Illumination ».