Bourses d’étude du Fo Guang Shan

Fo Guang Shan–The International Buddhist Progress Society (IBPS) of Paris, en partenariat avec le CEIB, propose chaque année depuis 2017 des bourses d’études sur le bouddhisme. Ces bourses s’adressent à tout étudiant inscrit dans une université française (ou Grande École, Grand Établissement) en Master 2 ou en première ou deuxième année de thèse, initiant une recherche sur le bouddhisme. Le candidat ne doit bénéficier d’aucun financement de type bourse universitaire ou contrat doctoral au moment du dépôt du dossier de candidature.

Lauréats 2017 :

  • M. Jean-Baptiste GEORGES-PICOT, étudiant en M2, Histoire de l’art, à l’EPHE, pour un projet de recherche intitulé « Le mchod-khang de la famille de Padma bstan ‘zin au Mi-nyag : un exemple de chapelle domestique tibétaine du XVe siècle ».
  • Mme Julie LAVIALLE-PRELOIS, étudiante en M2, Études comparatives du développement, à l’EHESS, pour un mémoire intitulé « Bouddhisme, identités et frontières. Comment la dynamique théologico-politique conduit au développement d’un fondamentalisme bouddhiste en Birmanie contemporaine ? ».
  • M. XU Lufeng, doctorat en première année de thèse, Anthropologie, à l’INALCO, pour une thèse intitulée « La réinvention du kung-fu de Shaolin. Corps, religion et politique en Chine contemporaine ».